Contact     Drainage lympthatique et
traitement de l'oedème
    Kinésithérapie du sport
et de revalidation
    Information générale     Nutrition du sport / Conseillère en nutrition  
Le traitement physique de l’oedème comporte différents volets thérapeutiques:

Drainage lymphatique manuel
En agissant au niveau du système lymphatique superficiel, le drainage lymphatique manuel agit sur :
  • l’absorption des grosses molécules du milieu interstitiel par les vaisseaux lymphatiques initiaux.
  • la circulation de la lymphe dans les collecteurs lymphatiques d’évacuation.
  • La vidange des lymphonoeuds (ganglions).
Compression pneumatiques
La compression pneumatique douce (<40mmHg) agit sur la fraction liquidienne de l’oedème, en favorisant le retour veineux.

Bandages multicouches
Le port de bandages multicouches (jour et nuit) contribue activement à réduire l’oedème entre les séances de drainage.
Sont mis en place : jersey de protection, bande en mousse, puis bandages à allongement court.

Exercices spécifiques sous bandages
Les contractions musculaires réalisées dans un «carcan» constitué par le bandage à faible élasticité activent le drainage de la lymphe dans les pédicules lymphatiques.

Contention, provisoire ou définitive
Lorsque l’oedème est stabilisé : conception et mise en place d’une contention à porter en permanence ou temporairement lorsque le sujet prévoit une sollicitation importante du membre oedématié.

Le traitement physique complet de l’oedème est une véritable réadaptation vasculaire.
Il comprend différents actes réalisés par le kinésithérapeute.
Un traitement cicatriciel, ainsi qu’une mobilisation des membres sont également réalisés pour la prévention des complications.
Enfin,précisons qu’une prise en charge par traitement physique complet, une correction des facteurs de risques, un accompagnement ainsi qu’un soutien moral sont apportés au patient.

(source : lymphokinetics)